Posts

4 solutions pour mettre fin aux passoires thermiques

Il y a 4,8 millions de logements “passoires thermiques” en France, et le gouvernement envisage de les éradiquer totalement, notamment à travers la loi Énergie Climat. Ces habitations énergivores sont faciles à identifier, mais surtout, doivent être restaurées rapidement au bénéfice des habitants et de l’environnement.

Que veut dire une ‘Passoire thermique’ ?

En pratique, le terme « passoire thermique » fait référence à un logement énergivore qui ne peut pas retenir la chaleur à l’intérieur, classé en F ou G dans le DPE (diagnostic de performance énergétique). La plupart sont des bâtiments anciens construits avant 1975 avec d’anciennes méthodes d’isolation.

En hiver, les coûts de chauffage sont élevés et en été, la chaleur s’accumule à l’intérieur de la maison. Ces circonstances entraînent des coûts énergétiques énormes avec un confort minimal.

En fait, le problème réside dans le manque d’isolation. La chaleur s’échappe par les toits, les murs et les contours des fenêtres et des portes, qui présentent des ponts thermiques qui ne sont pas étanches. A noter que les passoires thermiques représentent 45% de la consommation énergétique du pays. Elles représentent également 25 % des émissions de gaz à effet de serre de la France.

Solution 01 : Renforcement de l’isolation interne et externe

L’isolation de la toiture et des combles est une priorité. En fait, 30 % des pertes d’énergie se produisent par le toit.

Ensuite, vous pouvez penser à améliorer l’isolation des murs par l’intérieur.

Si votre maison a besoin d’une rénovation de façade, cela vaut la peine de commencer par des travaux d’isolation par l’extérieur, ce qui est plus efficace.

Solution 02 : Choix du double vitrage

15% de la chaleur se perd à travers les fenêtres. Les travaux de rénovation énergétique nécessitent souvent l’installation de fenêtres à double vitrage et d’un encadrement performant et étanche.

Solution 03 : Changement du système de chauffage

Remplacer votre ancien radiateur par un neuf vous apportera confort et économies. Une autre amélioration peu coûteuse est l’installation d’un thermostat central pour réguler la température ambiante en temps réel.

De plus, si vous possédez une chaudière au fioul, envisagez déjà d’investir dans une pompe à chaleur. En effet, le gouvernement veut supprimer ces équipements des foyers français d’ici 2028.

A partir de 2022, si une chaudière au fioul tombe en panne, elle ne pourra plus être réparée ni remplacé.

Solution 04 : Amélioration du système de ventilation

Choisir une ventilation efficace est important pour assurer la qualité de l’air intérieur.

Cela aidera à prévenir la  condensation dans votre maison et à limiter les fluctuations excessives de température.

En juin 2019, le gouvernement français a adopté la loi “énergie-climat” pour accélérer la transition énergétique. Il comprend un plan d’actions autour de quatre thématiques, notamment la lutte contre les passoires thermiques.

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé dans son plan de relance économique, jeudi 3 septembre 2021, avoir renforcé les mesures visant à éliminer définitivement ces logements énergivores d’ici 2028.

Back to list

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *